< Retour à tous les articles

L’importance du sommeil pour la santé

Le sommeil n’est pas une interruption d’activité de l’organisme, mais bien une autre forme d’activité. Il est indispensable à la récupération.

Le sommeil réparateur

Les recherches ont prouvé qu’une grande partie du travail métabolique, essentiel à la réparation de l’organisme, a lieu lorsque nous dormons. Le sommeil se divise en plusieurs phases ou étapes. La première concerne l’endormissement alors que la seconde marque le début du sommeil. Les phases 3 et 4 sont caractérisées par des ondes cérébrales longues et régulières ; il s’agit du sommeil profond. La dernière phase est celle associée aux mouvements oculaires rapide et marque la période où l’on rêve. C’est durant le sommeil profond (phases 3 et 4) que le corps relâche l’hormone de croissance. Celle-ci favorise la croissance chez les jeunes ainsi que la régénération ou la réparation tissulaire chez les adultes C’est donc durant cette phase que notre corps a toute sa capacité à se régénérer.
Le cycle du sommeil se répète de cette façon durant plusieurs heures et nous traversons la plupart des niveaux du sommeil plusieurs fois durant la nuit.

 

Ainsi, afin de renforcer les muscles, tendons, ligaments et cartilages et de régénérer les organes et la peau, le corps doit passer par un processus de synthèse de protéines qui s’effectue justement dans la phase de sommeil profond. Malheureusement, la synthèse de protéines perd de l’efficacité avec le vieillissement, ce qui ralentit le processus de régénération. Le collagène hydrolysé s’avère ainsi un excellent appui nutritionnel pour soutenir l’organisme en lui fournissant des séquences d’acides aminés qui appuient la régénération et la synthèse de nouvelles protéines durant le sommeil. Une chose est sûre, le sommeil est la base de la régénération et est essentiel à notre santé.

 

Conclusion : mieux dormir veut dire mieux se réparer.

Genacol Sommeil combine les bienfaits de notre Collagène AminoLock® exclusif pour aider à soulager les douleurs articulaires associées à l’arthrose, et ceux de la mélatonine qui aide à augmenter la qualité et la durée totale du sommeil.