< Retour à tous les articles

Qu’est-ce que l’arthrose?

L’arthrose, également connue sous le nom d’ostéoarthrite, est une maladie des articulations résultant d’une usure chronique des cartilages.
arthrose genacol

Contrairement à l’arthrite, dont la douleur est souvent nocturne et apparaît de façon plus ou moins continue, l’arthrose se fait davantage ressentir le jour et les douleurs s’accentuent à l’effort lors de mouvements articulaires.

Les cas les plus fréquents sont l’arthrose du genou, l’arthrose de la hanche et l’arthrose facettaire, touchant les articulations de la colonne vertébrale. Certaines personnes souffrent également d’arthrose cervicale provoquant des douleurs et raideurs au niveau du cou et d’arthrose lombaire qui se manifeste généralement dans le bas du dos. Plusieurs autres articulations du corps peuvent être touchées par cette maladie notamment les doigts, les chevilles, les poignets et les épaules.

Une maladie très répandue

Au Canada, 1 personne sur 10 souffre d’une forme d’arthrose et bien que les symptômes apparaissent le plus souvent de 40 à 50 ans, ils peuvent se manifester plus tôt. En général, les femmes de 55 ans et plus sont davantage touchées et la majorité des gens de plus de 70 ans en sont atteints.

Comment se forme-t-elle?

L’arthrose est en fait l’usure d’un cartilage qui perd de sa souplesse et de son efficacité. Elle affecte également l’ensemble des articulations, soit les ligaments, les os, les muscles et le liquide synovial (liquide qui lubrifie naturellement l’articulation). Un excès de poids et un manque d’activité physique sont des facteurs importants qui contribuent à l’évolution de l’arthrose. S’adonner à des mouvements répétitifs ou subir fréquemment des microtraumatismes peut aussi provoquer une usure anormale menant à cette maladie.

Plusieurs cas d’arthrose découlent d’un travail répétitif (arthrose de la hanche chez les facteurs ou arthrose lombaire chez les manutentionnaires) ou au contraire en raison d’un travail très statique (arthrose cervicale chez les conducteurs de camions lourds). Dans ces cas particuliers, des spécialistes de la santé comme des ergothérapeutes ou ergonomes peuvent vous accompagner dans la recherche de solutions pour conserver un maximum de confort au travail.

Les douleurs et symptômes souvent associés à l’arthrose

Les symptômes associés à la maladie varient d’une personne à l’autre. Voici une liste non exhaustive des plus fréquents :

  • Vous expérimentez une douleur dans une articulation lorsque vous êtes en mouvement. Par exemple, des douleurs au genou en descendant l’escalier.
  • Vous éprouvez de l’inconfort dans l’articulation lors des changements de température.
  • Une légère pression sur une articulation vous procure de l’inconfort.
  • Vous ressentez une raideur dans l’articulation après une période d’immobilité ou au réveil. Il est normal d’être moins flexible le matin, cependant, cette raideur ne devrait pas durer plus de 30 minutes.
  • Vous observez de petites excroissances osseuses (ostéophytes) sur l’articulation.
  • Des craquements se font entendre à l’effort. Cela survient principalement en cas d’arthrose du genou.
  • Vous remarquez de la rougeur ou un gonflement de l’articulation. Ce symptôme est toutefois plus rare.

Prévenir et diminuer les symptômes de l’arthrose

Maintenir un poids santé :

L’excès de poids crée une contrainte mécanique sur l’articulation et cause l’usure prématurée de celle-ci. Le maintien d’un poids idéal favorise grandement la santé des articulations. Une perte de poids, si elle est justifiée, aidera à diminuer les symptômes. Les cas d’arthrose de la hanche et d’arthrose du genou sont fréquents chez les gens souffrant d’obésité.

Pratiquer une activité physique régulière :

Il est parfois difficile de rester actif lorsque la douleur est installée. La pratique régulière d’une activité physique est toutefois primordiale pour votre santé en général, mais également pour nourrir et renforcer la musculature et ainsi soulager les articulations. Bien que cela soit inconfortable au début, bouger régulièrement permet de diminuer la douleur et les effets de l’arthrose.

Il est important de choisir un sport adapté à votre problème. Si vous souffrez d’arthrose du genou, vous devrez peut-être éviter les sports comme la course à pied ou le ski alpin. Dans le cas d’arthrose lombaire, le cyclisme, le golf et le tennis ne sont pas recommandés. Dans tous les cas d’arthrose, la natation est un excellent sport à pratiquer, car elle sollicite plusieurs muscles à la fois sans créer de chocs directement sur les articulations.

Prendre soin de ses articulations :

Dans la mesure du possible, évitez les mouvements répétitifs ou les mouvements qui sollicitent une articulation en particulier.